Audio

Et si on dépoussiérais un peu par ici aka bonne année!!!

Tout d’abord je vous souhaite une excellente année!!! (il n’est jamais trop tard) qu’elle vous soit riche en bonheurs en découvertes et en chat ronronnant.

“Mais qu’est ce qu’elle fout?”

 

Et bien oui cher lecteur tu es totalement en droit de te poser cette question. J’ai laissé mon blog en stand-by même qu’il y a une très bonne raison à ça (dont je vous causerai dans un prochain billet) mais me voilà de retour pour vous jouer un mauvais tour .*

Le mois de janvier est traditionnellement la période des vœux, des résolutions et de l’empiffrage de galettes parce qu’on a encore un peu faim après Noël…

Mais c’est aussi une occasion de faire l’inventaire de ce qui s’est passé de bon comme de mauvais durant l’année qui vient de s’achever. 2013 a été pour moi une année très riche en apprentissage en tout genres. J’ai appris beaucoup sur moi même, sur mes choix, mes envies et à beaucoup mieux gérer la pression de la société en général (j’ai surtout appris que généralement on s’embête moins quand on en a rien à carrer) j’ai eu confirmation (même si j’en avais pas tellement besoin) que mes copains sont formidables! Et tout ça a donné une année avec des hauts et des choses géniales et des bas mais beaucoup de soutien. Et il y a eu aussi eu dans ma vie  une aventure qui m’a appelée à grands cris mais ça je vous en parlerai dans un autre article (et ne vous faites pas de fausse idée Gandalf n’est pas venu frapper à ma porte, ce n’est pas ce genre d’aventure) .

Aquedonc :

 

voilà, bien résumer!

 

Et créativement parlant l’année a aussi été pas mal remplie avec en première place la création de ce blog et le fait que cela a un peu radicalement changé ma façon de coudre. Parce que au début on se dit qu’un espace virtuel pour ses créations c’est juste prendre la dite créa en photo et ensuite écrire un petit truc dessus et basta je retourne regarder des vidéo de chats sur youtube… heu… lol

Ce n’est tellement pas ça! Déjà pour avoir un site qui ressemble à autre chose qu’un skyblog moche (pléonasme?) il faut y passer du temps et quand on y connait rien en web-desing ça prend à peu près 3 fois plus de temps heureusement Tatan Crafty est là :

 

HTML Map

 

Ensuite les photos. S’ il y a bien une chose qui m’énerve sur les blogs de couture c’est les photos où on ne voit pas le vêtement dont il est question. Alors que prendre des  photos qui sans être exceptionnel sont au moins propres c’est pas compliqué. Thread & Needles nous donne même pleins de bon conseils :

 

Des conseils pour prendre de jolies photos chez Thread&Needles
HTML Map

 

Bien sûr prendre des jolies photos ça prend un peu plus que cinq minutes (et quand en plus on est jamais pleinement satisfaite des photos comme c’est mon cas, c’est beaucoup plus long). Et puis la rédaction des articles qui est il faut bien l’avouer un gouffre à temps monstrueux. Parce que je passe beaucoup de temps à m’y mettre déjà (procrastination!) et à les écrire, les modifier, trouver des visuels, parfois les créer, les relire les corriger, les re relire et les faire corriger (merci les filles! :)) et encore les re relire.

Du coup quand j’ai fini de coudre un truc il se retrouve rarement immédiatement sur le blog (et il y en a même un certain nombre de 2013 qui ne se sont jamais retrouvés ici. Mais ça va venir) . Tout ça pour dire que j’ai beaucoupcousu cette année, que j’ai pas mal blogué, et que bordel j’adore ça!  🙂

Voici un petit bilan en images. Et vous pouvez même cliquez sur chaque miniature pour retrouver l’article dédié. C’est beau la technologie.

 

HTML Map
Cher lecteur, clique donc sur les miniatures, pour un flashback
HTML Map

 

J’ai donc cousu 18 trucs au total et j’en ai blogué 11 et photographié 14.  Et pour 2014 alors ? Comme je vous disais plus haut cette année j’ai répondu à l’appel de l’aventure. Le rapport direct de cause à effet est que je n’ai plus Rossinante ma Pffaffette chérie sous la main MAIS ce n’est pas une raison pour que ce blog prenne la poussière parce que :

Petit 1 : J’ai quelques créations à vous présenter dont je suis plutôt contente et même si elles datent de plusieurs mois elle méritent largement de se retrouver ici.

Petit 2 : Je suis allée à des concerts chouettes que j’aimerais vous raconter.

Petit 3 : J’ai envie d’inaugurer une nouvelle catégorie ; “réflexions pop” parce que commencer à coudre et à faire ses fringues soi-même change un grand coup le rapport qu’on peut avoir aux vêtements mais aussi, le rapport à son corps et à son image. Et mine de rien ça en fait des trucs à dire là dessus.

Petit 4 : Et une machine à coudre ça prend de la place certes mais des aiguilles à tricoter beaucoup moins. Je suis donc allée m’équiper dans un très chouette magasin de laines :

 

IMG_4613

 

IMG_4607

 

J’ai aussitôt mis les écheveaux bordeaux en pelotes. Énormes les pelotes! :

 

IMG_4621
photo flash moche. Mais je voulais absolument vous montrez la taille de la bestiole et je n’ai pas pu attendre d’avoir une meilleurs lumière : je voulais m’y mettre tout de suite 🙂

 

Et mon ouvrage en cours avance vite, si vite qu’il va falloir que je me trouve un autre projet rapidos!

 

IMG_4628

 

Et last but not least on va finir en musique! Voici un pot-pourrit de quelques trucs que j’ai kiffer en 2013. Un morceau pour chaque mois de l’année. Enjoy :

Janvier : Archive, Light. Je n’ai pas du tout aimer l’album mai j’ai adoré ce morceau et j’ai surkiffer cette version live :

 

Février : Imelda May, Love tatoo. Rockabilly et rouge à lèvres :

 

Mars : Porcupine Tree, Radioactive toy. Rhaaaaa ce concert! C’était magique! :

 

Avril : The Pinapple Thief. Qui font décidément des choses très, très bien :

 

Mai : Hubert Felix Thiéfaine, Joli Mai mois de Marie. Parce que Thiéfaine j’y revient toujours! Et ce depuis mes 15 ans ^^ :

 

Juin : Daft Punk, Touch. Rien à faire, je reste persuadée que c’est David Bowie qui chante sur ce morceau, j’attend qu’ils finissent par l’avouer. Y a pas de soucis j’attend :

 

Juillet : Kavinsky & Lovefoxxx, Nightcall. Découvert dans “Drive”. Ce film est génial! De même que sa BO :

 

Août : Jean-Jacques Goldman, Ensemble. Y a des fois comme ça où pense connaitre le travail d’un artiste et au fait pas du tout :

 

Septembre : The Clash, London Calling. Oldie but such a goodie :

 

Octobre : Artic Monkeys, Do I wana know. Je cours de ce pas me jetée sur le reste de l’album!  :

 

Novembre : Eiminem, Mosh. Ce n’est pas DU TOUT mon genre musical de prédilection mais le bonhomme s’emploie à me faire changer d’avis :

 

Décembre : Pentatonix, Carol of the bells. Parce qu’en Décembre ont sort la playlist de Noël 🙂 :

 

*si tu à compris cette vanne, bravo tu est née dans les années 90 🙂

Advertisements
Audio

I have needles and i’m not afraid to use them!

A force de voir toutes les réalisations trop chouettes des tricoteuses de tread&needles, j’ai eu envie de me mettre au tricot. Moi aussi je voulais des châles trop beau pour s’emmitoufler dedans comme Eolune , des écharpes à l’air trop douillettes comme Zibusine, des pulls classes mais chauds comme Mathilde et des chaussettes funs comme Saki. Autant dire qu’avant de faire le moindre truc à leurs niveaux j’ai encore du boulot!

Bon comme à peu près tout le monde je crois j’avais déjà essayé de tricoter à un moment. Une écharpe, dans une immonde laine rose barbie atrocement moche que j’ai détricoté aussitôt terminé parce qu’elle ne ressemblait vraiment à rien.

Là je voulais un truc qu’on peut porter pour autre chose que pour descendre les poubelles.  J’ai choisis de la laine qui se tricote en double dans un joli coloris en nuances de vert.  Après plusieurs essais lamentablement foirés et autant de détricottage et de démêlage de laine (mais qu’est ce qui est plus chiant que de démêler de la laine je vous le demande!) , j’ai trouvé ce tuto sur youtube.

Victory !!!

IMG_2807

C’est sur que si durant mes tâtonnements  j’avais compris tout de suite que pour les mailles tricotées à l’envers on ramène le fil devant j’aurais BEAUCOUP moins galéré!  Le tuto est hyper simple. Je me suis juste concentrée très fort pour ne pas perdre le compte des côtes 2/2 (riez, riez quand on est une grosse noob du tricot ça exige de la concentration ^^).  Les explications était tellement limpides que je me suis même permise la douce folie d’apporter pas une mais deux modifications au modèle. attention suspense!  J’ai réduit la largeur en bas et j’ai fait la partie jersey plus haute.  Ziva elle est trop ouf la fille quoi! Et bah j’aurais même pu m’abstenir parce qu’il est un peu grand finalement.

IMG_2802

Le petit fail tout de même : j’ai foiré la couture invisible qui n’est donc plus invisible du tout. Mais juste sur le début après j’ai compris le principe.

le fail sur le haut de la couture
le fail sur le haut de la couture

Après cette grisante réussite j’ai été prise de fièvre tricotesque (et en plus il me restait de la laine) et j’ai enchaîner sur une paire de mitaines parce qu’avoir chaud aux oreilles c’est bien  mais avoir chaud aux oreilles ET aux mains c’est mieux.

IMG_2823

Faites toute seule sans tuto aucun! En même temps c’est pas sorcier (spéciale cacedédi Marcel) un rectangle, 6 rangs de côtes 2/2 , du jersey, 4 rangs au point mousse pour finir et une couture en laissant la place pour le pouce. Par contre sur la deuxième mitaine il me restait plus assez de laine pour tricoter en double elle est donc un peu plus maigrichonne que sa sœur mais j’ai utilisé ma laine jusqu’à la lie.

Je sais tricoter ! Que deux points, pas régulièrement et à une vitesse de tortue sous vallium mais je sais tricoter. Hihi je suis fière 😀

IMG_2837

 

 

Dans le Jukebox :

Storm Corrosion
Storm Corrosion

 

Vous reconnaissez peut être le type de gauche sur la photo je vous en ai déjà parlez ici (et vous allez encore en bouffer :D). Storm Corrososion est donc un projet commun entre Steven Wilson et Mikael Akerfeldt (chanteur et guitariste d’Opeth).

 

Storm+Corrosion
voir ces deux là se marrer pendant un shooting ça me fait chaud dans mon cœur 🙂

 

Forcément après ma violente addiction musicale à Porcupine tree fallait que je jette une oreille aux autres projets de Wilson. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre et le moins qu’on puisse dire c’est que c’est étonnant. Cet album c’est bien simple c’est comme une vielle maison abandonnée : c’est creepy, ça fait un peu peur, mais ça dégage une certaine beauté alors non seulement on y va mais en plus on y retourne :).

 

2651-big-storm-corrosion-big
Cet artwork à un potentiel traumatisant assez dingue…

Je vous laisse sur deux morceaux qui s’écoutent autant qu’ils se regardent :

 

“Drag Ropes” : Surement ma préférer de l’album et en plus la vidéo est magnifique :

 

“Hag” (toi même!) : qui ne paye pas de mine comme ça mais qui toute douce soit elle s’incruste lentement dans votre cerveau :