Audio

Archive hivernale n°2 : In a land of grey and pink

En janvier dernier l’amie Gathe s’est envolée dans les froides contrées canadiennes. En petit cadeau de départ je lui avais bricolé un béret pour qu’elle ait chaud aux oreilles mais avec chauvinisme ^^. En velours ras noir, doublé polaire et tripliure dans un joli tissus retro girly, choisit avec l’aide de Bab.

DSCN3455

 

Je n’ai pas eu le temps de prendre le bonnet en photo avant que la Gathe s’envole, en revanche quand j’ai vu le reste de ce tissu cohabiter avec les bouts de lainage gris de mon manteau Django , dans mon sac à chutes, paf ça a fait des Chocapic. J’avais envie d’en faire une jupe d’hiver, c’était l’occasion de tester ce patron de jupe new look (une jupe à poches quoi, toutes les jupes devraient avoir des poches.)

 

IMG_2562

 

Alors quand on sort d’un patron Deer &Doe aux lignes ben marquées, au papier épais, au tracé clair, dans toutes les tailles et aux explications limpides, se débattre avec un new look n’est que souffrance! Le papier est tout fin et se déchire dès qu’on a le malheur de le déplier dans le mauvais sens et les explications sont tellement floues que j’ai même pas essayé de les suivre (je suis d’une absolue mauvaise foi, j’avais juste la flemme de les traduire ^^). Au final j’ai passé quasi autant de temps à décalquer le patron qu’à réaliser la jupe, à peu près une soirée à chaque fois.

 

IMG_2573

 

J’ai dû jouer à Tetris pour faire rentrer les pièces dans ce qui me restait de lainage (ça s’appelle utiliser un coupon jusqu’à la lie) et j’ai mixé deux versions du patron pour avoir la jupe courte mais avec les poches.

DSCN3452
Pleins de surpiqûres!

Je n’ai pas suivi les explications du patron mais le modèle est assez simple et on voit très bien comment assembler les pièces une fois celles-ci coupées. Comme je voulais jouer entre le gris et le tissu fun, j’ai fait des poches contrastantes, un ourlet rapporté en plus de doubler la ceinture et des surpiqûres mauves.

 

IMG_2566

IMG_2567

 

Je voulais essayer de poser une fermeture invisible, mais je me suis viandée et là clairement elle a rien d’invisible, je ferrai mieux la prochaine fois. Petite astuce d’ailleurs : si la fermeture que vous vous apprêtez à coudre est trop longue et que vous en avez pas d’autre sous la main, il suffit de la couper et de faire fondre un peu le plastique en bas du zip avec un briquet  pour la sécuriser.

 

IMG_2561

 

Bon finalement, même avec le tissu funky et les surpiqûres, cette jupe  fait beaucoup trop “Madame qui va au bureau” à mon goût. J’hésite à la raccourcir mais je suis pas sure que ça suffise à gommer le côté sérieux du truc.

 

Dans le Jukebox :

 

 

Je vous avais déjà parlé de Porcupine Tree ici. “Arriving somewhere” n’est pas un de leurs album mais leur premier live DVD enregistré au Park West de Chicago pendant le Deadwing tour en 2005. Et ce qui en ressort, c’est que ces mecs font quand même des lives exceptionnels !

 

Attention le Wiwi sourit!

 

Déjà on a droit à une setlist merveilleuse  avec plein de morceaux de “Deadwing” et de “Lightbulb Sun” dedans, Lasse Hoile à la réalisation et des musiciens en très grande forme. Je connaissais la plupart des titres dans leur version studio mais il y a un paquet de morceaux que j’ai redécouvert via ce que j’appelle l’effet ” live+++” et qui donne à peu près ça :

Version album : ah elle est cool cette song!  / Version live : MAIS IL EST TROP BIEN CE MORCEAU!  ^^

Par exemple :

“Start of something beautiful”, avant pour moi c’était juste la conclusion de “Deadwing”, mais ça c’était avant :

 

“Hatesong”, le morceau qui fait “bam dans la tronche” :

 

Et il y a les morceaux que je découvrais :

“Heartattack in a layby”, ❤  j’aurais aimé mettre un commentaire plus subtil et plus pertinent mais pour celle-là,  j’ai rien d’autre 🙂

 

“Trains” , c’est surement un des morceaux les plus connus du groupe mais je n’avais pas écouté “In Absentia” , l’album dont il est tiré. C’est chose faite depuis, vous pensez bien ^^

 

Et pour finir “Futile” , une de leur plus bourrines, qui ne fait pas partie du concert de Chicago mais qui est  dans les bonus du DVD et que j’aime beaucoup :

Advertisements

3 thoughts on “Archive hivernale n°2 : In a land of grey and pink

  1. merci pour tes explications pleines d’art et de doigts et de recherche de solutions. J’aime l’artisanat, l’at qui est dedans en ressort quand tu écris, et merci pour ta visite et tes photos de nous à la fête de la musique!
    tu fais des vêtements à domicile? Travil admirable, et faire fondre la fermeture au briquet, artisanal, y a pas à dire!!! ^^

    1. Merci Mr Yéti ^^, ça me fait très plaisir ce petit commentaire! Le concert était très chouette (j’ai beaucoup aimer le morceau au passage Floydien 🙂 ) j’espère que les photos vous ont plus.
      Et non même si j’adorais le faire pour d’autres, mes fringues sont encore un peu tordus et pour l’instant je coud seulement pour moi ^^

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s